CCNAAT : Communiqué de presse du 14 12 2018

, par  webmaster

La dernière saison estivale (qui en fait dure sept mois) a vu le trafic aérien nocturne augmenter à Toulouse. Il y a eu 218 vols « en cœur de nuit » de plus qu’en 2017.
L’aéroport explique cette inflation par des causes essentiellement extérieures comme une grève des aiguilleurs à Marseille.
Les riverains disent avoir passé « le pire été » de leur vie.
(Article Hélène Menal 20 Minutes)

Lire aussi les articles :

Voir en ligne : le communiqué de presse