Compenser ses voyages en avion, une fausse solution ?

, par  webmaster

Très réaliste, la journaliste nous dit "On ne va pas se cacher derrière son petit doigt : si on veut polluer moins, on ne prend pas l’avion. L’option évoquée dans cette chronique, qui consiste à compenser ses voyages, soulagera un peu votre mauvaise conscience, mais elle n’annule pas la pollution qui reste dans l’atmosphère."

Voir en ligne : L’article sur LIBE